Solidarité et soutien

Réserve civique

Le Gouvernement appelle à la mobilisation générale des solidarités. Aide alimentaire et d'urgence, garde exceptionnelle d'enfants, lien avec les personnes fragiles isolées, solidarité de proximité, soutien scolaire à distance ... Chacun peut s'incrire en tant que bénévole sur le site dédié.
Les structures ayant besoin de renforts face à la crise sanitaire peuvent également y proposer des missions.

Personnes en situation de handicap

Des ressources ont été déployées pour les personnes en situation de handicap :

• le Secrétariat d'État chargé des Personnes handicapés a mis en ligne une plateforme rassemblant les initiatives solidaires du territoire

• Cap'Handéo a créé un espace d'informations numériques relatives au Covid-19 à destination des aides à domicile, des personnes en situation de handicap, des personnes âgées, et des proches aidants

• Le Secrétariat d'État met à disposition des conseils et ressources pour accompagner les personnes autistes dans leur quotidien confiné

• Santé Public France met à disposition sur son site internet des informations sur le Covid-19

• Ciné ma Différence propose des ressources pour aider à gérer la situation actuelle, destinées aux personnes en situation de handicap et aux personnes les plus fragiles, ainsi qu'un accès à la culture pour tout le monde

Personnes fragiles

• Dans le contexte actuel, la solidarité envers les plus fragiles et isolés est plus que nécessaire. En cas de besoins spécifiques ou d’extrême nécessité, ne pouvant être pris en charge dans le cadre de la solidarité familiale ou amicale, nous vous invitons à vous manifester auprès de la Mairie (03 88 59 04 59 – mairie@fegersheim.fr) afin que nous puissions vous accompagner dans la recherche d’une solution.

• La Croix Rouge française propose également un service d'écoute et de livraison solidaire, "Croix-Rouge chez vous", 7 jours sur 7 de 8h à 20h.
Toute personne confinée et isolée socialement, ayant besoin de parler, d'être écouté et rassuré, peut appeler le 09 70 28 30 00. Toute personne vulnérable, ne pouvant pas faire ses courses ou chercher ses médicaments, peut également contacter le numéro pour solliciter de l'aide.
Plus d'infos sur le site web.

Soutien psychologique

- Le département du Bas-Rhin a mis en place une plateforme de soutien psychologique destinée au grand public.

Cette plateforme, appelée CoviEcoute67, joignable sur un simple coup de téléphone (0 388 116 220), est portée par les Hôpitaux universitaires de Strasbourg et animée par le Centre de psycho-trauma Alsace Nord et le Conseil local en santé mentale de l’Eurométropole de Strasbourg.
Du lundi au vendredi de 10 h à 22 h. Les samedis et dimanches, de 10 h à 12 h.


Il s’agit d’une déclinaison pour le grand public de la plateforme de soutien médico-psychologique pour les personnels soignant : Covipsy67, joignable au 03 88 11 68 20

- Un Numéro Vert d'Entraide est également ouvert à tous pour être accompagné et soutenu, que l'on soit parent, professionnel de l'enfance, qu'on ait des questions autour de la grossesse ou du nouveau-né, de l'école à la maison, ou plus généralement pour tout besoin de soutien psychologique : 0805 827 827 , 10h-18h du lundi au samedi.

- L'association Pierre Clément est une association régionale qui œuvre dans le domaine des soins palliatifs et de l’accompagnement des personnes en fin de vie et de leurs proches.
Compte tenu de la situation sanitaire, les bénévoles ne peuvent intervenir physiquement. Aussi, une équipe s'est mobilisée pour pratiquer l'entraide et l'écoute téléphonique, pour toute personne qui aurait besoin d'écoute.
Les demandes de soutien téléphoniques sont à adresser à association@pierre-clement.fr ou au 03 88 35 18 81 / 06 77 36 78 92.

Dons du sang

Les collectes de sang sont maintenues, afin de pouvoir répondre aux besoins des patients pour lesquels les transfusions sont vitales. Les personnes se rendant à une collecte de sang doivent sélectionner le motif de l'assistance aux personnes vulnérables sur leur attestation personnelle de déplacement dérogatoire.

L'ÉFS Grand Est s'engage à ce que toutes les mesures de précaution soient mises en œuvre sur toutes les collectes pour éviter les risques de transmission du virus aux donneurs généreux qui se déplaceront : contrôle de la fluidité de l’arrivée des  donneurs, maintien des distances de sécurité entre les donneurs, personnel de collecte équipé de masques, respect des gestes barrières.

Il est cependant demandé aux  personnes qui présenteraient des symptômes identiques à ceux que l’on peut rencontrer dans le cadre d’une infection du COVID19 de ne pas se rendre sur le lieu de collecte. La présence de patients positifs au COVID19 dans la commune n’empêche pas l’organisation d’une collecte. Le COVID-19 est un virus respiratoire qui ne se transmet pas par le sang en l’absence de symptôme chez le donneur.

Opération 1 lettre 1 sourire

Le site " 1 lettre 1 sourire" propose à chacun d'écrire virtuellement une lettre à un ou plusieurs des 600 000 résidents des EHPAD français, lettre à laquelle on peut adjoindre une photo, que le site enverra ensuite à une personne isolée pour lui apporter un peu de réconfort.
Toutes les infos sur le site

Boucliers FabLab

Boucliers FabLab est une communauté de makers et d'industriels qui produit en impression 3D des visières en Flexiglass avec support PETG désinfectables et réutilisables à destination du personnel soignant.
Ils fournissent ainsi gratuitement les hôpitaux et EHPAD qui en font la demande. 
Ils ont besoin de financer leur leurs matières premières (filaments pour l'impression, feuilles transparentes, fourniture d'emballages pour l'expédition ...) pour pouvoir produire plus.
Les contacter : contact@boucliersfablab.org
Les aider via leur cagnotte en ligne

Job Connexion ouvert aux étudiants

Le Conseil départemental du Bas-Rhin a décidé d'ouvrir l'accès à Job Connexion aux étudiants dans le contexte actuel, accessible au lien suivant :https://jobconnexion.bas-rhin.fr/
La plateforme a été conçue pour rapprocher les bénéficiaires du RSA du département des offres d'emploi à proximité. De nombreux étudiants ayant perdu leur emploi depuis le début de la crise et se retrouvant ainsi dans une situation critique, le Conseil départemental a décidé de leur permettre d'accéder à la plateforme pour les mettre en relation avec les secteurs en tension. Il leur y est proposé d'intervenir prioritairement pour les personnes âgées ou isolées, en établissement ou pour leur venir en aide à domicile, en lien avec les demandes des CCAS des communes.