Inscriptions listes électorales

Les demandes d'inscription sur les listes électorales peuvent être déposées tout au long de l'année. Afin de valoir pour un scrutin général ou partiel, la demande d'inscription doit être déposée au plus tard le sixième vendredi précédant le premier tour de celui-ci.

Pour les élections régionales et départementales les 20 et 27 2021, la date limite d'inscription sur les listes électorales est fixée le 14 mai.

Les justificatifs
:
- 1 pièce d’identité
- 1 justificatif de domicile de moins de trois mois : facture EDF, télécom (hors téléphonie mobile), quittance de loyer...

 
> Pour télécharger le formulaire ou vous inscrire en ligne veuillez cliquer sur ce lien.
 
Depuis le 11 mars 2019, chaque citoyen peut vérifier sa commune d’inscription et le bureau de vote dans lequel il est inscrit pour voter, sur www.service-public.fr
 
Pour les électeurs nés en France hors Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna, toute demande de correction d’état-civil est à effectuer par l’électeur lui-même. Un service en ligne est disponible sur le site service-public.fr à l’adresse suivante : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R49454
 
Depuis le 6 avril 2021, il est possible de réaliser sa demande de procuration par une télé-procédure, partiellement dématérialisée : Maprocuration.gouv.fr
 
  
   1. L'électeur saisit en ligne sa demande de procuration, après s'être authentifié via FranceConnect. À l'issue de sa demande, il reçoit une référence à 6 caractère.
   2. Il se rend ensuite dans n'importe quel commissariat de police ou brigade de gendarmerie, muni de sa référence de dossier et d'une pièce d'identité.
La validation par l'officier de police judiciaire ou l'agent de police judiciaire sur le portail dédié déclenche la transmission instantanée de la procuration vers la commune d'inscription du mandant.
   3. Le maire, ou le service à qui il a donné délégation, se connecte sur le portail Internet dédié, et procède aux contrôles habituels avant de valider ou d'invalider la procuration.
Le mandant reçoit immédiatement un message l'informant la suite qui a été donnée à sa demande.
 
La procédure est complémentaire de la procédure papier d'établissement des procurations de vote, qui est toujours possible pour les électeurs qui ne peuvent pas ou ne souhaitent pas utiliser la voie numérique.
 
Plus d'information sur le portail Maprocuration.gouv.fr

 

 

Retour à la liste des actualités